Bienvenue sur le site du LYCEE JEAN-MARC BOIVIN de Chevigny-Saint-Sauveur en Bourgogne
Echange avec le Costa Rica (2016)

Lycée Jean-Marc Boivin

4 bis route de Dijon
21800 Chevigny-Saint-Sauveur

Standard : 03 80 48 15 80
Fax : 03 80 48 15 86

e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Charte de la laïcité

 

 

 

 

       

 

Partenaire de l'association

Leucémie Espoir 21

 

 

VIE AU LYCEE

 

CONTACT

Échange avec le Costa-Rica dans le cadre de la section européenne

·                    Mercredi 24 février : Arrivée au Costa Rica des élèves du Lycée Jean Marc Boivin à 15h40. Transport aéroport - LFC en bus.

18h00: Rendez-vous au Lycée pour recevoir les correspondants

·                    Jeudi 25 février :

7h40 : Rendez-vous au Lycée. Visite du centre de San José et de l’Alliance Française. Retour à 11h00.

11h40 - 12h20 : Pique-nique au LFC avec les groupes de Première.

12h20 - 15h20 : Interviews du personnel du Lycée en espagnol

·                    Vendredi 26 février :

7h40 : Rendez-vous au Lycée. Visite du Volcan Irazú et de la Vallée d’Orosi accompagné du groupe de Première. Les entrées par le Lycee Franco pour les deux groupes. Départ à 8h00 du LFC et retour prévu à 15h00.

·                    Samedi 27 et dimanche 28 février : avec les familles d’accueil.

·                    Lundi 29 février : Rendez-vous au Lycée à 7h40 - Visite du CATIE - Retour à 16h00.

·                    Mardi 1er mars : Rendez-vous au Lycée à 7h40 - Visite du RAINFOREST ADVENTURES - Retour prévu à 18h00.

·                    Mercredi 2 mars : Rendez-vous au Lycée à 7h40 - Tour du Chocolat à Tirimbina. Retour prévu à 17h00

·                    Jeudi 3 mars : Rendez-vous au Lycée à 7h40

8h30 : Conférence avec Geoffroy Avard, Vulcanologue français

10h00: film costaricien (salle bleue) et activités sportives

·                    Vendredi 4 mars : Rendez-vous au Lycée à 7h40 - Visite des plantations de café de San Marcos de Tarrazú. Retour prévu à 16h00.

·                    Samedi 5 et dimanche 6 mars : avec les familles d’accueil.

·                    Lundi 7 mars : Rendez-vous au Lycée à 7h40 - Visite de l’Assemblée Législative et du marché d’artisanat.  Retour prévu à 15h00.

·                    Mardi 8 mars Rendez-vous au Lycée à 7h40  Petit-déjeuner d’au revoir au LFC : 9h45-11h40 : Activités en salle bleue. Départ du LFC -Aéroport à 12h00. Décollage prévu à 17h20. 

 

 

 

23/02/2016

 

Nous sommes bien arrivés à Madrid.

La route a été pluvieuse au début mais ensuite temps sec et éclaircies.

Arrivée à Roissy à 17H, nous avons eu largement le temps pour les formalités.

Vol sans encombre jusqu’à l’aéroport avec une belle vue de la ville lumière au décollage.

La navette nous attendait pour nous mener à l’hôtel très confortable.

Les élèves forment un bon groupe et se sont très bien tenus (jusqu’à maintenant)

  

  

 

24/02/2016

 

On est bien arrivé à San José avec un temps nuageux et 30°C un peu lourd.

Tous les enfants sont dans leur famille costaricienne.

Le voyage s’est bien passé sans perte de passeport ou autre.

  

 

25/02/2016

 

premier jour au Costa Rica.

Nous nous sommes retrouvés dans la salle bleue (équivalent de la salle Rozoy) pour le mot de bienvenue de M Pemeja proviseur du lycée (que nous avions vu la veille à l’aéroport où il nous a aimablement accueilli).

Il a présenté le programme des visites. Il a insisté sur le fait que les regrets des élèves et parents tant costariciens que français sur le manque d’activités communes entre les correspondants avaient été pris en compte. Plusieurs activités pendant le séjour seront communes aux français et à leurs correspondants costariciens (comme le pique-nique de ce midi ou l’excursion sur le volcan Irazu demain).

Nous sommes partis ensuite visiter en bus et à pied le centre-ville et l’alliance française avec comme guide M. César MAUREL (un des accompagnateurs des costariciens en France)

De retour au lycée après le déjeuner nos élèves ont préparé des interview en espagnol pour les personnels du lycée et ont réalisé ces interview toujours en espagnol en les filmant.

  

  

 

26/02/2016 : visite du parc naturel du volcan Irazu et de la basilique notre Dame des anges de Cartago.

 

Suite à des problèmes de billetterie nous sommes partis avec un peu de retard vers le parc naturel avec 2 cars contenant nos élèves et leurs correspondants costariciens accompagnés entre autre par Mario (Il était en France lors de l’échange, c’est lui qui fait le gros du travail d’organisation de notre séjour sur place au Costa Rica et qui nous aide à régler les problèmes que nous pouvons rencontrer ).

Le volcan se trouve assez près du lycée qui est construit sur le bas de ses contreforts. Il culmine à plus de 3000 mètres : ce que nous avons ressenti par un essoufflement en cas d’efforts et par une température assez fraîche. Nous sommes arrivés dans la bruine car des nuages essayaient de passer par-dessus le volcan. Heureusement après la photo de groupe, le temps s’est brièvement dégagé et nous avons pu voir les deux cratères : le principal dont le fond est invisible (trop profond) et le secondaire rempli de cendres. Nous sommes retournés pique-niquer à la boutique du parc en traversant une plaine de cendres.

Nous avons vu des espèces végétales très dépaysantes et nous avons reçu la visite d’un Coati (famille du raton laveur et donc différent des lémuriens qui sont des primates) très peu farouche et très intéressé par les reliefs de notre repas.

Nous sommes redescendus du volcan dans la ville de Cartago qui se situe à son pied. Nous avons visité la basilique de notre dame des anges qui jouxte une source dont l’eau est devenue miraculeuse suite à une apparition de la vierge au 17° siècle (analogue costaricienne de Lourdes). C’est le sanctuaire le plus important du pays et le 2 août des pèlerins viennent de tout le pays pour descendre à genoux récupérer de l’eau à la source. L’édifice très coloré date du 19°.

    

    

 

29/02/2016 :

 

Les élèves sont revenus content de leur week-end, certains plus écarlates que d’autres (le Soleil du Costa Rica est redoutable)

Nous sommes partis en Bus visiter le CATIE : centre agronomique tropical de recherche (investigación en espagnol) et d’enseignement.

M. Pemeja, proviseur du lycée, nous a accompagnés toute la journée. C’est très confortable pour nous d’avoir tous les jours un accompagnateur du lycée pour nous guider et régler les petits problèmes lors des visites.

On a été divisé en trois groupes pour visiter le jardin botanique ainsi que la laiterie durable. Le guide parlait très distinctement et lentement aussi même les secondes ont bien compris (à part quelques mots de vocabulaire spécifiques (nuez = noix par exemple). Nous avons vu plein de fruits comme les cabosses du cacaotier et des plantes très toxiques comme le datura ou comestible comme un bégonia particulier dont nous avons goûté les feuilles et les fleurs (bon goût de pomme verte acide).

Nous avons repris le bus pour aller à la laiterie d’où nous avons eu la chance d’apercevoir au-dessus des nuages le cratère du Turrialba avec quelques fumerolles. Cette laiterie modèle essaie d’être au maximum autonome en eau et électricité.

Enfin nous avons visité le campus de l’université du catie qui est très vaste et verdoyant. Nous n’avons pas vu de caïmans mais nous avons vu de nombreuses espèces d’oiseaux et quelques papillons.

Cela a été la journée la plus chaude depuis notre arrivée car en plus du temps très peu nuageux, nous étions plus bas en altitude (800 m au lieu de 1200 au lycée)

    

    

 

01 mars : Visite du parc touristique de la forêt pluvieuse.

 

Nous étions accompagnés par un surveillant du lycée. Nous nous sommes répartis dans 2 cars climatisés avec dans chacun un guide du parc qui a décrit pendant le trajet, en espagnol et en interaction avec les élèves, les différentes provinces du pays et quelques particularités linguistiques du pays comme de dire à tout bout de champ : « pura vida » équivalent de « cool » et de « tout va bien » « OK ». Il a présenté également les spécificités des forêts tropicales (sol pauvre, eau abondante, recherche de la lumière par une végétation luxuriante).

A l’arrivée dans le parc, nous avons effectué une petite marche sur un sentier bétonné avec les explications, toujours en espagnol, du guide qui nous a montré des plantes et quelques insectes. Une serre à papillons nous a permis de les prendre en photo car dans la forêt ils sont très difficiles à photographier avec leur vol erratique. Nous avons pu voir également dans des terrariums les serpents et les grenouilles que l’on peut trouver au Costa Rica. Nous avons pu observer des fourmis balle qui sont parmi les plus grosse du pays et qui tirent leur nom de la terrible douleur qu’inflige leur dard. Nous avons aperçu un colibri dans une clairière où des plantes à fleurs ont été plantées pour les attirer. Un tapir et un pizote (coati comme sur l’Irazu) étaient également visibles. Ces derniers sont des animaux sauvages en liberté qui peuvent se déplacer comme ils veulent dans le parc.

Nous avons ensuite pris une nacelle de téléphérique 6 par 6 avec dans chacune un guide pour tout expliquer. Ce téléphérique nous permet de nous déplacer sans risque dans 3 étages de la forêt tropicale (sol, intermédiaire et canopée). C’était impressionnant d’observer la luxuriance de la végétation. Nous avons vu quelques oiseaux et araignées mais peu d’animaux. Le téléphérique culmine a plus de 40 m du sol par endroit mais la végétation omniprésente empêche d’avoir le vertige.

Après cette longue promenade (plus de 45 mn), nous sommes allés nous restaurer (repas compris dans l’excursion) poulet, riz, frijoles (haricots noirs), légumes variés, bananes plantains. Fruits en dessert. Comme boisson, il y avait outre de l’eau du jus de Guanábana et un jus de fruits variés tout deux excellents.

Après le repas nous avons eu la chance d’apercevoir un paresseux en train de se gratter en haut d’un arbre.

Nous sommes rentrés sans encombre vers 16h au lycée.

    

    

 

 

02 mars : C’est le jour des photos de classe au lycée et nous ne faisons pas exception : photo de classe avant le départ.

 

Le trajet est très long : il passe par le rain forest de la veille mais continue encore une bonne heure après.

Nous pique-niquons à notre arrivée au parc de Tirimbina.

Ensuite 2 promenades au choix : parcours un peu plus long et plus sauvage avec passages très boueux pour aventuriers ou parcours un peu plus court et au sec pour photographes et promeneurs.

(Les photos sont de ce deuxième groupe). Les deux groupes sont passés par deux passerelles suspendues au-dessus de la rivière Sarapiqui et de l’un de ces affluents. Elles sont larges avec un sol grillagé et des gardes corps couverts de tissus opaque ce qui a permis à tout le monde de traverser sans souffrir de vertige. La passerelle remue et oscille un peu mais les élèves ont été raisonnables et n’ont pas cherché à faire de la balançoire avec. Nous avons vu une araignée au fil doré, des fourmis manioc en pleine activité. Nous étions vraiment plongés dans la forêt tropicale avec une moiteur assez désagréable mais dépaysante.

De retour, après avoir nettoyé et rendu les bottes prêtées aux élèves venus en espadrilles et/ou voulant faire le grand tour nous avons assisté à la fabrication expliquée du chocolat. Nous avons pu déguster chaque étape depuis la pulpe qui entoure les fèves dans la cabosse jusqu’au petit cœur en chocolat au lait en passant par la fève brute, fermentée, torréfiée, par la poudre de cacao, par la pâte de cacao, par la boisson chocolat à l’eau agrémentée au choix de maïzena, de poivre noir, de noix de muscade, de piment et de vanille.

Enfin long retour au lycée en passant au-dessus du point de confluence du rio sucio (rivière sale) et de la rivière bleue. Arrivée à 19h (au lieu de 16h la veille)

    

  

 

03 mars : journée au lycée.

 

Les élèves arrivés tôt au lycée (7h15) ont eu la surprise de voir arriver le président du Costa Rica amener son enfant à l’école. Très gentil et disponible, certains élèves ont pu prendre un selfie avec lui.

M. Pemeja nous présente M. Geoffroy AVARD vulcanologue qui nous présente une conférence passionnante et vivante sur les origines du volcanisme au Costa Rica et sur ses conséquences.

Les notions rappelées par le vulcanologue font partie du programme de TS de SVT.

Les élèves sont très déçus d’apprendre que les « chances » d’une éruption avant notre départ nous bloquant au Costa Rica sont hautement improbables, le volcan étant stable en ce moment.

La conférence se poursuit par une interview du chercheur, filmée et réalisée par des élèves.

Nous regardons ensuite le début d’un film costaricien : « el regresso » qui a été tourné à San José et dans lequel on retrouve l’ambiance de la capitale.

Devant passer à la cantine à 11h, nous devons interrompre le film dont nous reprendrons la visualisation lundi après-midi.

L’après-midi différentes équipes se forment pour des rencontres sportives (foot fille, foot garçon, rugby, handball, basket-ball). M. Pemeja vient soutenir les équipes du lycée franco-costaricien.

    

  

 

4 mars : visite d’une plantation de café.

 

Vendredi nous sommes partis visiter une plantation de café ainsi que l’usine de traitement et de torréfaction.

Au village de Tarazu, la fête du café commençait et après s’être généreusement aspergé de crème solaire (le soleil cognait dur) nous avons eu droit à une dégustation de café frappé (glacé avec de la glace pilée et un coulis de chocolat, caramel ou autres parfums)

Ensuite nous avons senti et testé les deux types de cafés produits dans la plantation (un plus doux et une plus acide).

Répartis en quatre groupes, un minibus nous a ensuite emmenés sur le site de la plantation où un guide nous a expliqué la culture du café et sa récolte.

Nous avons ensuite gagné l’usine toute proche et après avoir mis le casque de sécurité, on a pu observer les différentes étapes nécessaires pour passer du fruit à la graine plus ou moins nettoyée de sa pulpe (suivant le type de café désiré) puis pour débarrasser la graine de l’essentiel de son eau avant de la torréfier et de procéder à l’emballage.

Le minibus nous a ensuite ramené au village et nous avons repris le bus pour le lycée.

    

  

 

7 mars : visite de l’assemblée législative + marché d’artisanat.

 

Malgré 8 absents (7 autorisations des rester avec les familles + 1 malade) l’entrée à l’assemblée a été très longue car chacun a dû passer au guichet se faire faire un autocollant de visiteur avec identité et numéro de passeport et passer les contrôles de sécurité.

Ensuite un guide nous a conduit dans le grand salon avec les portraits de tous les présidents du Costa Rica et nous a fait l’historique rapide du pays et nous a expliqué son fonctionnement politique avec une séparation très rigoureuse des 3 pouvoirs : législatif, exécutif et justice.

La responsable communication de l’assemblée nous a expliqué son travail et à aider nos élèves à préparer l’interview d’un député (fondateur du parti au pouvoir actuellement sans majorité absolue).

Pendant l’interview, les reste du groupe est conduit dans la salle où siège l’assemblée et nous a expliqué son fonctionnement et le déroulement des séances.

Enfin il nous a montré d’autres parties du complexe (patios, maison attenante)

Nous avons pique-niqué dans le parc à côté du marché d’artisanat que les élèves ont pu arpenté pour dépenser les derniers colons et faire quelques cadeaux.