Bienvenue sur le site du LYCEE JEAN-MARC BOIVIN de Chevigny-Saint-Sauveur en Bourgogne
Atelier Ecriture

Lycée Jean-Marc Boivin

4 bis route de Dijon
21800 Chevigny-Saint-Sauveur

Standard : 03 80 48 15 80
Fax : 03 80 48 15 86

e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Charte de la laïcité

 

 

 

 

       

 

Partenaire de l'association

Leucémie Espoir 21

 

 

VIE AU LYCEE

 

CONTACT

ATELIER D'ECRITURE

 

Rédaction d'un recueil

 

Les objets

 

  

Au cours de l'étude de l'objet d'étude « La poésie », les élèves étudient d'abord des textes de la poésie lyrique versifiée romantique.

Puis, le professeur fait découvrir aux élèves une vision de la poésie autre que celle, étroite et fausse qu'ont habituellement les adolescents. En effet, la poésie est aussi poème en prose et texte poétique.

 

C'est pourquoi, les élèves analyser des poèmes en prose de Baudelaire puis de Francis Ponge.

Ce dernier a écrit des poèmes sur des objets utilitaires qui n'ont aucune vocation, en quelque sorte, à figurer dans la poésie : la barque, le pain, la radio, la valise ne sont pas « poétiques ». Pourtant, par son écriture, F Ponge les fait entrer en poésie dans des poèmes construits sur des unités sonores et graphiques. Il leur donne aussi vie en leur assignant un sort, une finalité, un destin semblable au nôtre, la mort.

 

J'ai demandé à chaque élève de choisir un objet banal, quotidien et d'écrire un poème en prose. Chaque texte devait être précédé de la photo de l'objet choisi.

Les élèves se sont prêtés avec intérêt et application à cette écriture.

 

Françoise Morard

 

Le bâton de rouge

La bougie

La clé

Le livre

Le sac

 

 

Écrire pour donner sens à ma vie. Pour éviter qu’elle ne demeure comme une terre en friche. Charles Juliet

Cet atelier n’a pas évidemment pas pour objectif d’améliorer son orthographe mais d’écrire des textes soi-même et de mener un projet collectif de rédaction d’un recueil sur un thème déterminé. Les élèves ne peuvent plus envisager la littérature de la même façon quand ils ont été ainsi initiés à la fabrique de l’écriture. Ils considèrent la littérature du point de vue de l’écrivain différent de celui auquel ils sont habitués, celui du lecteur-élève.

L’atelier est un lieu où surgit l’écriture alors qu’on ne s’y attendait pas. L’animateur propose des textes, des directions, des consignes autour du thème retenu. Depuis deux ans on travaille sur le thème : Odyssée, ô lycée. Il s’agit d’amener les élèves à mettre en parallèle leur itinéraire d’élève du lycée et celui de jeune adulte en dehors du lycée, et bien sûr les deux itinéraires se croisent et se superposent.

Les élèves sont surpris de se voir écrire des textes, inspirés soudainement. Il s’agit de se dire, de s’affirmer aussi et d’écouter sa voix intérieure parfois lointaine mais qui se précise peu à peu.

Cette expérience conduit à la satisfaction d’avoir élaboré en commun un projet et d’accéder à la découverte de soi à un moment de la vie si important, l’adolescence.

Le professeur Françoise MORARD

 

Une belle expérience enrichissante

 

Un travail d’écriture est proposé à tous les élèves.
Pour aider les élèves à :
exprimer leur personnalité par des voies détournées, celles de l’écriture.
• percevoir la littérature de l’intérieur
publier leurs textes dans un recueil sous l’anonymat s’ils le désirent.( Nous en sommes à notre cinquième recueil.)
écrire sans contrainte ni évaluation
• développer leur aptitude à l’écoute et à un travail souvent collectif
• s’initier à la fabrique de l’écriture

Écrire pour donner sens à ma vie. Pour éviter qu’elle ne demeure comme une terre en friche. Charles Juliet.